Maud BENOIT Ostéopathe Paris 14
Maud BENOIT                              Ostéopathe Paris 14

Le nouveau-né et le nourrisson :

Les nouveau-nés (0 à 28 jours de vie) et nourrissons (28 jours à 2 ans) nécessitent une attention particulière tout au long de leur apprentissage et de leur développement psychomoteur, jusqu’au franchissement des grandes étapes de la petite enfance.

 

Quels sont les facteurs pouvant perturber l’équilibre mécanique de votre bébé :

 

  • Pendant la grossesse, le bébé bien au chaud dans le ventre, ressent les vibrations, les tensions, et les mouvements. Certains événements, comme les chutes, les stress ou les chocs émotionnels peuvent avoir une influence sur la mobilité articulaire et la tonicité musculaire. En outre, il sera dans un espace réduit durant 9 mois, et grandira surtout pendant le dernier trimestre, ce qui limitera de plus en plus ses mouvements. Toutes ces tensions peuvent induire un déséquilibre de l’état de santé fonctionnel, qui peut être à l’origine de blocages articulaires ou musculaires et se répercuter à plusieurs niveaux.

  • Lors de l'accouchement, le nouveau-né subit des pressions plus ou moins importantes au niveau de la tête et du cou, de la colonne vertébrale et du bassin, et parfois au niveau des membres. En effet, son corps doit supporter les puissantes contractions utérines. Son crâne, qui est très malléable, doit pouvoir se déformer grâce aux plaques osseuses qui ne sont pas encore soudées. Lors du passage dans le bassin de la mère, celles-ci se chevauchent pour faciliter la sortie, son crâne est comprimé ainsi que le reste d son corps.

Ces tensions, plus ou moins bien supportées par les nouveau-nés, dépendent également du type d'accouchement (trop long, ou trop rapide, manoeuvres obstétriques, utilisation d'instruments comme les forceps ou la ventouse). Ces blocages peuvent alors se répercuter sur toutes les sphères du nourrisson (squelettique, viscérale, cranienne, ...) et provoquer des dysfonctionnements à court terme, comme des troubles du sommeil, un inconfort digestif, des déformations du crâne ... et long terme, comme des retards dans le développement psychomoteur, des retards de l'apprentissage, une scoliose etc.

 

L'ostéopathe est donc chargé de comprendre et corriger ces tensions, par un traitement doux et indolore pour le nourrisson, afin d'améliorer l'état de santé général, et apporter un confort pour l'enfant et ses parents.

 

 

Liste non exhaustive des différents motifs de consultation pour un nouveau-né (0 à 28 jours) ou un nourrisson (28 jours à 2 ans) :

 

  • Bilan post-accouchement (en maternité ou dès la sortie)
  • Accouchements laborieux avec travail long et difficile, ou trop rapide, césarienne

  • Naissances prématurées ou gémellaires
  • Présentation en siège complété ou décomplété, présentation par la face lors de l’accouchement
  • Souffrance fœtale du nouveau-né pendant l’accouchement (cordon autour du coup, réanimation, ventilation, césarienne en urgence…)
  • Utilisation d’instrument (ventouse, forceps, spatules) ou manœuvre obstétricale pendant l’accouchement (expression abdominale, traction sur épaule ou bras du nouveau-né, traction sur la tête…)
  • Déformation crânienne suite à l’accouchement, asymétrie de la face ou du crâne, plagiocéphalie ou tête plate
  • Troubles musculo-squelettiques : torticoli congénital du nouveau-né, si le nourrisson tourne la tête toujours du même côté, présente son corps en banane sur la droite ou sur la gauche
  • Grossesse difficile, traumatismes sur le ventre de la maman, chutes, chocs émotionnels...
  • Troubles digestifs : régurgitations, diarrhée, constipation, hoquet persistant, coliques, agitation/énervement après la tété
  • Troubles de la succion : difficulté à prendre le sein, succion inadaptée, non rythmée et lente
  • Les troubles du sommeil
  • Un bébé trop agité, nerveux, cris/pleurs excessifs
  • Affections ORL à répétition (conjonctivites, otites, rhinites,…)
  • Bronchiolites, maladies hivernales fréquentes etc
  • Respiration bruyante, ronflement, sifflement
  • Strabisme convergent/ divergent
  • N’aime pas être positionné sur le dos ou le ventre, agitation et pleurs lors de l’habillement ou le bain …
  • Retard dans l’apprentissage des acquisitions et/ou troubles liés au développement psychomoteur
  • Bilan annuel : vérification des étapes du développement comme la station assise, le quatre pattes, la marche (entre 9 et 16 mois)…
  • Bilan préventif annuel sur le développement et la maturation du système postural de 2 à 7 ans, puis à l’adolescence. Pour en savoir plus, cliquez sur Enfant et adolescent.

 

La neuropédiatrie fait partie de la prise en charge ostéopathique des nouveau-nés. Elle permet de prévenir et de détecter précocement un éventuel problème orthopédique ou neurologique, et d'assurer un développement harmonieux et serein. Voir les Expertises de votre osteopathe.

 

Pour toute information complémentaire, n'hésitez pas à contacter directement votre ostéopathe.

 

NB : Attention toute maladie organique relève du champ d’action du pédiatre ou du médecin généraliste pour établir un diagnostic différentiel. L'ostéopathie est une médecine complémentaire particulièrement adaptée aux femmes enceintes et aux bébés, mais elle ne remplace en aucun cas le travail des médecins. L’ostéopathie intervient dans la prise en charge de pathologies fonctionnelles et en complément d’une prise en charge médicale.

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© MAUD BENOIT - OSTEOPATHE PARIS 14